Archives de
Catégorie : Pérou

Conservation écologique de pommes de terre …

Conservation écologique de pommes de terre …

Toujours à Chinchero ( 3800 mètres) près de Cusco dont je vous montrais les tissages dans mon dernier article , nous avons vu comment se faisait la technique de conservation des pommes de terre , ces pommes de terre gelées s’appellent ” chuñio” . C’est durant la période sèche où il ne pleut pas , en hiver , que les pommes de terre sont foulées aux pieds pour extraire le plus possible l’eau qu’elles peuvent contenir , ensuite elles sont étalées sur le sol et recouvertes de paille et ainsi avec les températures négatives qu’il fait la nuit par là-haut elles gèlent et ressemblent après à des petits cailloux . Elles se gardent très longtemps et se mangent surtout dans des soupes .

Merci de votre visite

Brigitte

Tissages et teintures par Cusco

Tissages et teintures par Cusco

Lors de mon petit séjour à Cusco pour voir ma fille et faire connaissance de la famille de Diego nous avons fait du tourisme dans les environs , il y a vraiment beaucoup à visiter et pas possible de tout voir pour cette fois !

Je voulais vous montrer les techniques de tissage artisanal qui sont encore utilisés , pas seulement pour les touristes !!! A Chinchero il y avait une dame qui tissait un très , très long chemin de table pour un mariage , ce n’était pas pour montrer aux touristes là , c’était plus authentique !!

Il y a beaucoup de teintures végétales pour la laine d’alpaga venant de plantes variées et pour tous les rouges c’est la cochenille , un petit parasite qui se met sur le figuier de barbarie qui est utilisée .

Merci de votre visite

Brigitte

Aéroport et taureaux …

Aéroport et taureaux …

Voici la jolie vue sur le volcan Chachani ( plus de 6000 m. d’altitude ) que j’ai pu admirer depuis la salle d’embarquement en attendant que mon avion arrive il y a 3 semaines maintenant .

Je vous montre aussi deux  autres photos , prises pas très loin de chez moi , de taureaux qui sont très présents dans la culture d’Arequipa avec entre autres les combats de taureaux , beaucoup moins violents que les corridas ( ils ne sont pas blessés …ou pire ). Je n’y ai jamais assisté quand même !! …

Merci de votre visite

Brigitte

Les carrières de sillar , Arequipa

Les carrières de sillar , Arequipa

Elles sont situées à une vingtaine de minutes de la maison mais c’était la première fois que je les visitais , un coin pas trop touristique encore . Cette belle pierre blanche provient des volcans proches ( du Chachani 6075 m. et du Misti 5820 m.) Elle a été utilisée pour la construction de la ville par les Espagnols depuis le 16 eme siècle . C’est une pierre poreuse faite des cendres des volcans .

L’exploitation de la carrière est faite par des hommes encore , pas par des machines . Ils découpent et calibrent les pierres avec une masse et un burin seulement !

Bonne visite et tous mes meilleurs voeux pour 2019 !

Brigitte