Elle attend depuis avril 1952

Elle attend depuis avril 1952

En attendant de vous montrer une avancée plus conséquente de ma tarte aux myrtilles voici une petite toile de broderie traditionnelle qui attend d’être brodée depuis avril 1952 , c’était un “cadeau de la famille” d’après la traduction ( famille de mon mari à Arequipa ) . 

Pas si vintage que cela , il y a les mêmes partout encore non ?!! 😄 😉 

Merci de votre visite

Brigitte

2 réactions au sujet de « Elle attend depuis avril 1952 »

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.